TOP

Docteur en science politique Chercheur associé à l’IRM (université de Bordeaux) Enseignant à Sciences Po

Télécharger la tribune Avec l’effondrement éclair du gouvernement afghan, le pays se montre à la hauteur de son histoire : celle d’un bourbier pour toutes les puissances ayant tenté de diriger le pays (la Grande Bretagne au XIXe siècle, l’URSS dans les

Ce serpent de mer de la communauté judiciaire avait fini par se muer en promesse de campagne de François Hollande puis en texte de loi : l’interdiction faite à la Chancellerie de transmettre au parquet des instructions particulières dans des

Alors que s’ouvre le débat parlementaire sur le plan de déconfinement, l’une de ses modalités numériques soulève un légitime débat au regard des atteintes portées à la vie privée pour une efficacité douteuse. En effet, passée d’hypothèse brocardée par le

La loi du 24 juillet 2015 relative au renseignement a constitué une absolue novation à la fois dans le paysage juridique français et dans le monde du renseignement, jusqu’alors habitué aux limbes du droit, voire à la franche illégalité. Adoptée dans

Depuis mai 2017, le paysage politique s’avère particulièrement troublé. Les partis traditionnels (PS et LR principalement) se cherchent un avenir alors qu’ils ont connu de sévères défaites aux trois dernières élections (présidentielles, législatives, européennes) au profit du mouvement d’Emmanuel Macron.

       Gilles Sanson est l’un des principaux théoriciens de la police de proximité. Nommé directeur central de la sécurité publique en 1997, il a pour mission de déployer cette novation issue du programme du Parti socialiste.        Mais les difficultés s’accumulent

       Mardi 22 janvier, le Conseil constitutionnel tiendra une audience de question prioritaire de constitutionnalité (QPC) à la suite d’une saisine transmise par le Conseil d’Etat, le 13 novembre dernier, à l’initiative du cabinet d’avocats Spinosi & Sureau, conseils de

Série « La réforme des Institutions » (8) Introduction : à qui revient le dernier mot ? par Jean-Philippe Derosier       Au début du XXe siècle, une controverse doctrinale agita les théoriciens de l’État et du droit constitutionnel pour savoir qui devait être le gardien

Réviser ou refonder ? Les errements de la pensée instrumentale constitutionnelle Par Floran Vadillo             Notre vie politique raffole des constitutions et des débats constitutionnels. S’y épanouissent notre légicentrisme légendaire et notre goût immodéré pour les changements de régime. Les cathédrales juridiques ainsi

L’Hétairie s’est associée à l’Université de Lille pour l’organisation du Forum international sur la Constitution et les institutions politiques (ForInCIP)((http://crdp.univ-lille2.fr/manifestations/detail-manifestation/?tx_ttnews%5Btt_news%5D=3130&cHash=2)). Les 22 et 23 juin, à Lille, des constitutionnalistes et politistes, venus de 14 pays, se sont retrouvés pour échanger autour