TOP

                Sans fracas, sans que la République ne s’effondre, sans explosion ponctuelle de crimes et délits, le nombre de personnes détenues dans les établissements pénitentiaires français a chuté de près de 18 % entre le début du mois de mars

            Sous le quinquennat de François Hollande, le Gouvernement avait déjà amorcé une démarche de simplification et de clarification de la justice par le biais de  la loi du 18 novembre 2016((https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/11/18/JUSX1515639L/jo)) de modernisation de la justice du XXIème siècle