TOP

Chef du pôle Économie de L’Hétairie Secrétaire national du Parti socialiste.

C’est un tweet de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, qui l’annonce fièrement le 17 janvier dernier : « Un record tout simplement historique » pour commenter le chiffre d’un million d’entreprises créées en France en 2021. Dans un contexte à première vue

Télécharger la tribune Lors de son discours télévisé du 9 novembre, nouvelle étape d’une campagne qui ne dit pas son nom et fuit les contradicteurs, le président de la République a choisi ses accents les plus droitiers. Dans la litanie gênante,

« L’Union européenne est le premier mort du coronavirus ! ». Cette phrase lapidaire a marqué l’ouverture des hostilités par Marine Le Pen, présidente du Rassemblement National, le mardi 24 mars dernier. Or l’offensive interroge, non pas la ligne politique habituelle du RN, visant

Alors que le 18 novembre dernier le Sénat a approuvé en seconde lecture la loi d’Orientation des mobilités (loi LOM), et en dépit du travail de propositions et d’amendement réalisé par l’opposition de gauche au sein des deux Chambres, force

Rendez-vous majeur de l’actualité politique, la présentation du projet de loi de finances (PLF) signe l’orientation de la politique menée par un Gouvernement pour l’année à venir. En ce qu’il dévoile les arbitrages budgétaires réalisés par l’exécutif, le document marque

       Livraison de repas, service de transport avec chauffeur, service de coursier, etc., depuis plusieurs années, l’économie des services est bouleversée par des acteurs d’un genre nouveau. Profitant de l’essor des outils numériques et de la connectivité des consommateurs, des

       « Du travail on va vous en trouver, il y en a plein » ; « Vous avez envie de travailler, il y a des offres ». En déplacement dans les quartiers Nord de Marseille, le 24 juin dernier, Emmanuel Macron a renoué

À la faveur de la mobilisation des « gilets jaunes » et du lancement du Grand débat national souhaité par le président de la République, la question fiscale revient au centre du débat public. Alors que l’exécutif a d’ores et déjà annoncé

       Depuis le 17 novembre, des citoyens rassemblés derrière le symbole du « gilet jaune » ont orchestré un large mouvement de contestation de l’action du Gouvernement : ils ont bloqué carrefours routiers, axes stratégiques et centres commerciaux, ou manifesté dans le centre

Dès son élection à la présidence de la République, Emmanuel Macron a souhaité instituer les enjeux européens en marqueur fort de son mandat. Assumant son europhilie à l’heure où les institutions européennes font face à une contestation grandissante de la